Par téléphone : +33 (0)1 47 43 09 96

VEDRA
59 Bd Exelmans
75016 Paris
France

Origines et culture

La Stevia rebaudiana est originaire des régions centrales de l'Amérique du Sud. Appelée Kaa He-éé (herbe sucrée) par les indiens Guarani du Paraguay et du Brésil, ceux-ci l'ont utilisée pendant des siècles pour sucrer leurs boissons ainsi que dans des breuvages médicinaux.

Ce n'est qu'au début du XXe, grâce aux travaux du Docteur Bertoni, botaniste d'origine suisse italienne, que l'on a réellement commencé à s'intéresser aux stéviosides de la plante, qui possèdent un pouvoir sucrant de 100 à 300 fois supérieur à celui du sucre, sans aucune calorie.

Au début des années 1970, le Japon interdit l'usage des édulcorants artificiels par crainte d'effets négatifs sur la santé mais autorise dès 1971 la commercialisation d'extrait de stevia comme édulcorant alimentaire.

Son usage s'est alors rapidement répandu en Asie et en Amérique du Sud. Il est désormais présent dans quantité de produits agroalimentaires sur ces continents. Fin 2009, la France en autorise l'usage comme additif alimentaire et début 2010 comme édulcorant de table.

Aujourd'hui, la stevia est cultivée sur une base commerciale en Amérique centrale, au Brésil, au Paraguay, en Uruguay, aux États-Unis, en Russie, en Israël, en Thaïlande, en Chine, au Japon et en Corée.

L'extrait de stevia, le Rebaudioside A, utilisé par Jungbunzlauer dans la fabrication de l'Erylite provient d'Amérique du Sud
 
L'érythritol provient de saccharose ou de maïs cultivé en France, sans OGM.